La réaction de M. Gilles de Robien au décès de Jean Coutarel

 

Le 18 mars 2003

à Monsieur Max MARCOLINI
Président
FNASCE Equipement
38, rue Liancourt
75014 PARIS

Monsieur le Président,

C’est avec une profonde tristesse que je viens d’apprendre le décès de M. Jean COUTAREL.

Président fondateur de la Fédération Nationale des Associations Sportives Culturelles et d’Entraide de l’Equipement, il était l’un de ces grands hommes du service public entièrement dévoués à leurs collègues et à nos concitoyens.

Avec sa disparition, le monde associatif de notre ministère perd l’une de ses références. Je sais que son départ touche fortement l’ensemble des membres actifs de la FNASCEE, à qui il a tracé la voie et sur lesquels il peut compter pour poursuivre son investissement.

Je souhaite que vous puissiez porter et relayer tous mes mots de compassion et d’encouragement auprès de ses proches ainsi qu’à la FNASCEE, en particulier à l’ASCEE des Bouches-du-Rhône. Je me joins à tous dans le sentiment, certes de chagrin que nous ressentons, mais aussi de reconnaissance et de fierté que nous lui adressons.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Signé
Gilles de Robien