Richesse oblige

publié le 15 septembre 2020

Par Hannelore CAYRE

Elle n’écrit pas, elle tire à vue. Rapide, drôle, féroce, l’avocate pénaliste Hannelore Cayre est une justicière de la plume…Elle fait le portrait de Blanche de Rigny, une reprographe justicière lourdement handicapée à la suite d’une chute.
 
Lors d’une visite de son père sur son île bretonne, elle se lance dans une recherche généalogique et ressuscite une lignée d’industriels véreux, de magouilleurs capitalistes sans foi ni loi. Blanche comprit alors une stratégie machiavélique pour élaguer les branches pourries de la dysnastie et s’emparer de l’énorme héritage.
 
Ce roman de l’auteur de « la Daronne » (dont l’adaptation au cinéma est sortie le 9 septembre) est cynique, décapant et instructif. Car le motif central est un fait historique occulté, le remplacement militaire. Ce système permit aux familles aisées de s’acheter des pauvres pour les envoyer à la guerre de 1870 à la place de leur rejeton.
 
Le récité alterne 2 époques et fait défiler une galerie de spécimens humains peu recommandables.