ASCEE 06
 

La randonnée du 5 décembre au Plan des Noves et aux Baous des Blancs et des Noirs

 

(Publié le 9 décembre 2021)

 
 

La randonnée du 5 décembre au Plan des Noves et aux Baous des Blancs et des Noirs

publié le 9 décembre 2021

Ce jour, dimanche 5 décembre, six courageux hérissons on décidé d’affronter le froid hivernal au départ de la balise 130, dénommée Coste Bérarde.

Direction du Plan des Noves, sur les traces de bergeries, enclos, restanques, tumulus. Ce paysage désertique a été forêt autrefois déboisé, brûlé, pour permettre la cultures et l’élevage aujourd’hui abandonnés. Il témoigne d’un passé où l’élevage ovin et la culture de céréales, pois chiches, lentilles nourrissait les hommes.

Passage à côté de Mangiapan (celui qui mange le pain) et après une montée progressive arrivée à la cime des Blaquieres qui offre un point de vue extraordinaire d’où l’on peut contempler la Côte d’Azur de l’Estérel jusqu’à la presqu’île de Saint-Jean-Cap-Ferrat, dans un décor parfois lunaire au milieu de la garrigue et même une zone de dolmen.

Direction vers les baous, qui font partie des préalpes de Castellane, à qui les confréries des pénitents ont donné leur nom et le blanc, domine la ville de Vence et le noir, le vallon de la Cagne.

Pause déjeuner au sommet du baou blanc, point d’orgue de notre journée avec dégustation de : porto, vin de mandarine, toasts de magret de canard aux chanterelles, cake au jambon et olives, omelette de chanterelles etc…. et sieste bien méritée sous un soleil radieux et un panorama digne d’une carte postale. Une fois n’est pas coutume, suite à cette belle randonnée ponctuée de montées et de descentes, il ne restait plus que 2 km à parcourir pour regagner le point de départ.
Pour éviter la route, nous avons emprunté un sentier uniquement emprunté par les sangliers.

C’est dans la joie et la bonne humeur que nous avons occupé cette journée avec en prime une météo qui nous a été très favorable contrairement aux prévisions. Nous aurons parcouru 13 km pour 500 m de dénivelé.

Gilbert, qui était de la partie, a proposé à toute l’équipe de boire le pot de l’amitié chez lui. Merci à Christiane également de nous avoir offert l’hospitalité pour clore cette belle journée.

Une pensée pour ceux, qui pour diverses raisons et en particulier de santé, n’ont pas pu être des nôtres.

Aurore.

Les photos de Monique.

Les photos de Gilbert.

Les photos de Muriel.